auberge chambre                                

 

                Les mots du Faso                 

Petit lexique pour mieux se comprendre.

 

Bonne arrivée !

Quand on a plaisir a voire arriver quelqu'un.

Ca fait deux jours !

Quand on n'a pas vu quelqu'un depuis longtemps. Le "longtemps" dépend  de l'attachement que l'on a  de la personne. Ca peut être deux jours ou deux mois.

Ou bien !

Et alors ! Tu en penses quoi ! Qu'as-tu à dire ?

Y a quoi !

Il y a quel problème !

Je ne suis pas parti là bas.

C'est pas arrivé jusque là bas.

Je ne voulais pas dire ça. Tu ne m'as pas compris.

C'est pas arrivé.

Quand on négocie et que le montant n'est pas atteint.

Quand le repas n'est pas encore prêt.

Et ton dégué il est où ?

Le dégué est un yaourt avec du petit mil.

Ce n'est pas tes oignons !

Ferme ton bouche !

Pour bien appuyer le fait que la personne doit se taire.

Le goudron.

Indique une route bitumée.

La voie rouge.

Indique une voie non bitumée.

De venir ? De prendre ? De laisser ?

De, un raccourci souvent utilisé.

La go.

Désigne une fille.

ça va, ça va.

Le pourboire.

A demain !

Demain pouvant être dans deux jours ou dans deux mois.

Faut laisser ! Faut pas faire !

Il faut arrêter ! Il ne faut plus m'embêter !

Son enfant est bon à manger.

Expression du gardien quand il a voulu me dire de ne pas couper l'arbre car ses fruits sont bons à manger.

Pardon mais il a la bouche cassé.

Quand une serveuse m'a amené un verre ébréchée.

Je demande la route.

Quand une personne  souhaite patir de chez vous, elle ne peut le faire sans vous le demander. La tradition  veut qu'elle le demande trois fois.

ça fait 25, 25 ou ça fait 50, 50 ou ...

Très souvent on répète deux fois la somme due.

ça fait 25 francs, ça fait 50 francs.

à suivre ...

Copyright © la case d'hôtes 2008 / N° IFU 00027145J